ETRE PEUPLE de DIEU

            Un projet grandiose. Depuis le début de l’Histoire de l’humanité, Dieu mène un projet grandiose : s’acquérir un peuple, pour le placer sur un territoire, sous son autorité. Ce projet fut rapidement malmené par l’arrivé d’un intrus qui incita les premiers humains à choisir la voie de l’indépendance vis-à-vis de leur Créateur. En plaçant leur confiance dans la créature, il subirent la juste rétribution de leur rébellion : la mort ! Quelques siècle plus tard, il n’existe plus aucun humain désirant placer sa confiance en Dieu à la surface du globe…

            Béni pour bénir. Alors pour reconstruite un peuple qui lui appartienne, Dieu rentre en relation avec un illustre inconnu. Alors qu’Abram prospère comme marchand-négociant dans le riche croissant fertile, Dieu lui propose un choix radical : Être béni pour bénir les autres ! Pour Abram, qui comptait sur ses propres forces pour satisfaire son propre ego et maintenir sa propre notoriété, cela revient à tout perdre pour placer entièrement sa confiance en Dieu afin de devenir une source de bénédiction pour le monde entier. Il saute le pas et devient le père de ceux qui placent leur confiance en leur Créateur.

            Un peuple de prêtres. Ce projet de bénédiction de Dieu envers tout ceux qui lui font confiance afin qu’ils servent de canal pour bénir l’humanité n’a pas changé. Et cette bénédiction vise à remplir une fonction primordiale : celle de prêtre. En ayant une relation avec Dieu, son peuple est le seul à savoir que la sainteté de Dieu le pousse au jugement des créatures rebelles mais que son Amour le pousse à sauver sa créature par un magnifique plan de sauvetage.

            Un enjeu majeur. L’appropriation par le peuple de Dieu de ce rôle fondamental de prêtre représente un enjeu éternel majeur. Car un jour, l’offre de réconciliation arrivera à échéance. L’histoire va prendre fin et chaque Homme devra rendre compte à Dieu de son choix ou non d’avoir placé sa confiance en Dieu. Et le seul trésor indestructible que nous pourrons emmener avec nous sera les âmes, les âmes de tous ceux qui grâce à notre intermédiaire, auront décidé de placer leur confiance dans le Créateur et qui composeront cette grande foule qui adore l’Agneau.

            Un mandat irrésistible. Sans l’aide de Dieu, ce mandat est impossible à réaliser. C’est pourquoi Jésus a promis d’être tous les jours avec son peuple jusqu’a la fin du monde lorsqu’il l’a envoyé à travers le monde pour répandre le message de la réconciliation. Dieu n’a pas changé, son projet n’a pas changé, ses promesses n’ont pas changé. Il veut continuer à nous bénir afin que nous utilisions nos vies entières pour être ses intermédiaires dans la démarche de réconciliation à laquelle il appelle tout Homme.

            Etre peuple de Dieu. En Luc 5:17-26, quatre amis d’un paralytique ont eu l’audace de trouver une solution incongrue mais efficace afin d’apporter aux pieds de Jésus leur ami afin qu’il le guérisse. Et quelle était leur motivation à agir ainsi ? Leur confiance en la capacité de Jésus à le restaurer. Dieu nous appelle encore aujourd’hui à tout mettre en oeuvre pour apporter une à une, toutes nos connaissances estropiées par la vie pour que Jésus les guérisse… parce que nous lui faisons confiance… Et ainsi nous pourrons jouer notre rôle de prêtre, d’intermédiaire pour que toutes les nations de la terre rendent un jour gloire à Dieu !

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *